GPTMH Forums


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le petit cirque des horreurs du Père Troël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Le petit cirque des horreurs du Père Troël.   Dim 1 Juil 2012 - 15:14


Ce n'est qu'une fiction. Rien n'est vrai, tout est faux, ou bien est-ce le contraire? allez savoir....
Je suis une trollette égocentrique, mais qui ne l'est pas au sein du GPTMH, j' vous l'demande.
J'observe les trolls qui gravitent autour de moi, et je parle, je parle tant que j'en deviens saoulante. Parfois je participe à des évènements, ceci est le récit de la Tribaston.







1- Cours après-moi que je t'attrape: la rencontre d'Aregon.

- Arghh! m'exclamé-je, les yeux écarquillés de surprise.

Mais que fait-il ici ? "Il" désigne le troll inconnu qui vient d'atterrir devant moi.

Je fais quoi? m'interrogè-je.

Mon premier réflexe est d'adopter la Biakattitude, laquelle consiste à appliquer l'une de ces trois règles, très simples à retenir.

règle une : mords tout troll inconnu qui arrive dans ta caverne.

règle deux : tu le connais, il n'est pas de chez nous, mords-le sans éprouver le moindre remords.

règle trois : c'est Laz. Tu l'connais, il est de chez nous, mords-le quand même.

Inutile de consulter l'annuaire de notre diplomatie, nous avons tellement d'ennemis que je ne parviens pas à le mettre à jour ( dixit Biak, notre diplomate en chef). D'autre part, les caractères sont écrits si petits que tu serai obligée d'emprunter les lorgnons d'Evil afin de les déchiffrer. Ensuite, Azou, faut du doigté, faut te montrer le parfait diplomate et ce n'est pas facile, tu t'excuses avec chaleur auprès de l'individu que tu viens d'agresser, en proclamant haut et fort que tu ne lui souhaitais aucun mal.

Sans aucune hésitation, je plonge mes dents dans une partie charnue de ce troll inconnu, après tout il n'avait pas à être là.

En retour, je reçois une mandale à me dévisser la tête, tandis qu'il se présente :

- Aregon, un ami de TTV.

Pinaise que j'me dis, il y va pas de main morte pour lier connaissance. J' ai un oeil au beurre noir, une épaule démise, sans doute une vertèbre déplacée car je ne peux plus tourner la tête. Mon nez pisse le sang, mes lèvres sont tuméfiées, je tâte du bout de la langue quelques dents branlantes.

- Reste, insiste-t-il.

C'est un fou à n'en pas douter s'il s'imagine que je vais accepter de rester, il se fourre le doigt dans l'oeil. Je lui adresse un sourire crispé, dieu que j'ai mal.

- j'reviens dans un instant, affirmè-je. Et je me sauve aussi vite que me le permet la douleur. Une mise en garde s'impose à moi, éviter tout contact avec le dénommé Aregon.

Cette rencontre inaugure l'un des premiers jours de la Tribaston. Et puis au fil des jours, je pris l'habitude de l'apercevoir à quelques cavernes de moi, sans trembler d'effroi. Je pris aussi l'habitude de nos rencontres un peu musclées, il me frappait, je le mordais en retour.Si bien que nous étions presque devenus amis. Quand il est mort sous les coups de ses adversaires, j'ai versé une larme, je l'aimais bien, en dépit du fait qu'il me foutait une branlée lors de chacune de nos rencontres.






2) Initiales BB


-non moi,
-pas toi, moi
blablabla.........

On dirait l'écho d'une dispute, mais non, ce sont un troll et une trollette qui discutent amicalement et à voix haute.

-moi d'abord, s'écrie BigBaff.

C'est un jeune Skrim qui fait partie de notre team, nous l'avons surnommé BB.

- non moi, moi. J'insiste lourdement.

- et pourquoi toi, m'interroge BB.

- heuuuuuuuuuuuuuuuuuuu, parce que c'est moi, dis-je à court d'arguments.

Cette discussion stérile dure un moment, puis nous tombons d'accord. Nous partirons ensemble, cependant chacun de nous empruntera un chemin différent.

- le premier arrivé lui file une baffe, affirme BB.

Je montre mes poings si menus.

- une baffe? je ne peux pas, mais un coup de dents si! Je souris découvrant largement une denture inquiétante, aux dires de certains. BB jauge d'un regard attentif mes incisives proéminentes et acérées.

- va pour le coup d'dents, qu'il me dit.

C'est le matin, il est encore très tôt. Nous avons quitté la caverne qui nous abritait. Nous courons de concert, l'oeil vif, le sourire aux lèvres, le pied alerte. Notre but? la caverne flamboyante où se tient l'Incinérator. C'est ainsi que j'ai surnommé ce troll qui nous fait si peur. C'est un Tom répondant au nom de Moyzyln'oeil. Nous comptons bien le surprendre pendant son sommeil.

La veille, Malamort, l'un de nos Tom lui a balancé une potion aux effets redoutables pour un troll de son espèce.Cette dernière mélange complexe d'oeil d'élémentaires de feu et de bave de crapaud a le pouvoir de rendre visible, tout ce qui est invisible.

Un Tom comme vous le savez sans doute possède dans son organisme les gènes du caméléon, qui lui permettent de disparaitre aux yeux de tous. Nul ne parvient à expliquer pourquoi, pourtant ce n'est pas faute de recherches scientifiques poussées dans ce domaine. Certains ont émis l'hypothèse de quelque accouplement hors nature d'un caméléon et d'une trollette transformée en mouche par une infâme sorcière. Nos éminents linguistes abondent d'ailleurs dans ce sens, car sinon d'où viendrait l'expression courante dans notre vocabulaire " enc...ler les mouches", si ce n'est de cette aventure?

Mais, revenons à nos moutons, ou plutôt à notre Incinérator. Son organisme sous les effets de cette potion, ne parvient plus à se mettre en phase avec le décor ambiant, il aimerait beaucoup se faire plus discret, mais il n'y parvient plus,toujours décalé qu'il est de PI/4 ( me demandez pas ce que ça signifie, c'était écrit sur la notice de la dite potion) sur son environnement. Il brille de mille feux comme un phare au milieu de la nuit. Et il est fatigué, tellement fatigué qu'il s'en est endormi.

C'est pas bien me direz-vous d'attaquer comme ça en traître, un pôvre Tom, mais que voulez-vous, nous autres trolls nous profitons des faiblesses de nos adversaires pour les massacrer.

Donc, nous courons BB et moi en direction de notre adversaire du moment. Hier, nous l'avons vu jongler avec une boule de feu de taille respectable, et nous nous sommes dits, s'il l'utilise contre l'un d'entre nous, nous sommes cuits. J'ai déjà à gérer Aregon qui m'court après, et me couvre de bleus, si en plus j'suis brûlée au 43 éme degré, faudra que Neits mette la main à son porte-monnaie pour me payer de la chirurgie esthétique. Je doute un peu qu'il prenne cela avec le sourire.

Quoiqu'il en soit, nous courons sus à notre victime. BB, plus rapide, me devance d'une tête. Il explose le Tom, j'ai tout juste le temps de mordre ce dernier, que BB lui balance à nouveau un gnon. Le Tom ne s'est pas vu mourir, tellement nous avons été rapides.

Je suis tellement estomaquée par la force de ce tout jeune Skrim que je n'en trouve plus mes mots, un seul me vient à l'esprit .

-respect, lui soufflè-je, en lui sautant au cou pour le féliciter.

Nos congratulations mutuelles sont interrompues par un hurlement, provenant d'un Dudu inconnu.

- NOooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo! Vous n'aviez pas le droit! crie le Dudu rouge de colère.

- Nooooooooooooooooooooooooooo! Vous avez triché en vous associant à vos adversaires pour tuer notre Tom. ajoute-t-il en trépignant sur place. C'est pas d'jeu, j'suis dégouté par votre comportement, reprend-t-il en jetant son casque par terre.

C'est qui celui-là que j'me demande, en tout cas je trouve de suite son surnom, le dudu- grincheux, et oui parfois j'me prends aussi pour une blanche trollette....

Bravo à toi BigBaff, dit BB........



Faisons le point voulez-vous? Des questions?
J'vous parle de team, de partenaires, d'adversaires voire de tribaston, et dites-moi qui, mais qui lève le doigt pour poser THE QUESTION, hein qui?

- mais de quoi qu'tu nous causes Az? vraiment vous m'décevez.

Zéro pointé au contrôle vous aurez! ( tiens voilà-t-il pas que je cause comme notre Grand Sage Jedi, autrement dit Fox? déteindrait-il sur moi? )






3- la tribaston, what else?


Nous autres trolls, que nous soyons agressifs ou pacifiques dans la vie courante, quand l'occasion s'en présente, rien ne nous botte plus que de nous affronter dans quelque jeu du cirque. Et malheureusement ou pas, je n'échappe pas à la règle.

Je goûtais à un repos bien mérité à Triffouillis- les-Gobs, fief incontesté de l'Aubergiste Rouge. J'avais échappé de peu à une embuscade dressée par les Nouch'Kai, au cours de laquelle les projectiles d'un gros Tom m'avait salement amochée. Je reprenais des forces, j'eus l'idée de me balader jusqu'à la place nouvellement inaugurée où se dressait la statue dudit Aubergiste Rouge terrassant La Liche.

Le vieux Père Troël, bonimenteur patenté s'y trouvait déjà, y exerçant son art. Il aboyait de sa voix cassée, entre deux respirations difficiles :

Viendez, Viendez, gentle-trolls, douces trollettes,
Ne ratez en aucun cas l'évènement d'l'année,
Le Tribaston Circus est dans nos murs,
Et ouvre ses portes aux défis les plus insensés,
Entrez dans l'arène, massacrez vos amis,
Donnez vous en spectacle , c'est gratuit.

Alors que le vieux troll engouffrait une goulée d'air pour poursuivre, une main saisit mon bras. Je me retournais prête à claquer le malotru, je laissais retomber mon bras en reconnaissant Psychotroll.

- Viens, me dit-il, j'ai à te parler. Il m'entraina en direction d'un chapiteau dressé non loin de là.Il se proposait de monter une équipe pour aller affronter d'autres trolls. L'idée me séduisit, je donnais mon accord.

Les règles me parurent difficiles à assimiler. L'équipe A dont je faisais partie devait abattre les membres de l'équipe B tout en évitant de se faire tuer par ceux de l'équipe C. J' n'avais guère envie de les apprendre, je comptais sur Psycho pour me les rappeler.
Nous consultâmes le panneau d'affichage afin de connaître nos futurs adversaires.

EQUIPE A
95114 Menubestofplus Durakuir 37
68708 Bigbaff Skrim 38
57031 Malamort Tomawak 40
92636 Azgar Kastar 43
53856 Gnondepom Tomawak 44
88208 Psycho Kastar 41

EQUIPE B
74917 xxc be back The Bibac 41 Tomawak
96698 doulouros Chef commerçant 29 Durakuir
77979 guichon Diplomate 43 Kastar,
95472 TomGab Caviste 36 Tomawak
84617 Jeanjean le gros H1N1 41 Skrim
89582 Moloc le Laid H1N1 41 Kastar

EQUIPE C
80266 - Marauggar (D42)
99856 - Thorin Oakenshield (S35)
39860 - Moyzyln'oeil (T44)
69893 - Gros Quick (T42)
67752 - Aregon ( K42)
93004 - Fury (Kastar 35)

Nous étions donc 18 trolls au total dans la même pool, et j'étais la seule trollette du lot. Pour nous mettre en condition, nous fûmes enfermés dans un petit vestiaire à la ventilation défaillante. Chacun se mit à l'aise comme il le pouvait.
Et c'est là que je commis l'une des bévue qui me coûta la vie par la suite. l'odeur qui régnait dans cette antre n'était pas des plus ragoutantes, mais quand Gros Quick se déchaussa, je crus tourner de l'oeil. J'émis la remarque qu'un bain de boue ferait le plus grand bien à certains. Je reçus en réponse un coup d'oeil courroucé. J'aurai mieux fait de me taire, car il s'est bien vengé.

Pour détendre l'atmosphère particulièrement pesante à la suite de ma remarque tout à fait anodine, Guichon prétendit nous distraire en exécutant son numéro de claquettes. je ne le trouvais pas particulièrement gracieux, ce que je m'empressais de dire alors que Psycho me bourrait les côtes de coup de coude, en me faisant signe de me taire. De pesante l'atmosphère passa au stade de plombée. Je pense d'ailleurs que Guichon en garda une dent contre moi, ce qu'il prouva par la suite.
M'enfin si on ne peut plus rien dire, mais où va-t-on?

Les trolls échangèrent entre eux des regards gênés et se plongèrent dans une concentration extrème, tout en évitant soigneusement mon regard. Seul le silence régnait, enfin tout est relatif, je m'amusais à compter les mouches, j'en ai trouvé pas loin de 800 enfermées avec nous, j'vous dis pas le bruit que ça faisait, un airbus au décollage ?

Tout le monde poussa un soupir de soulagement quand il fut temps d'entrer dans l'arène.






4- Dans la famille TumVoi-TumVoiPa, Gnon et Mala sont demandés.


-qui c'est celui-la ? est la question que je pose à Malamort en désignant de la tête son compagnon.

Non sans fierté, Mala me répond

-Gnondepom, mon jumeau.

Psycho suit d'un regard amusé cet échange. Il me lance un clin d'oeil complice. Je me retiens d'éclater de rire. J'ai tout compris. J'éprouve une réelle admiration envers notre chef qui a su découvrir la perle rare, c'est à dire deux Tom qui soient des vrais jumeaux. C'est un grand pas vers la victoire.

J'vous vois tout à coup perplexe. Comment vous ne connaissez pas encore la particularité que présentent deux Tom jumeaux, et vous arpentez le Hall depuis des lustres? J'en reviens pas......Comme je suis bonne trollette m'en vais vous expliquer.

Vous êtes quand même au courant que l'organe le plus développé chez le Tom est son oeil. Grâce à ce dernier, le Tom possède un champ de vision illimité dans toutes les directions, d'ailleurs cette vue est franchement traumatisante pour tout troll qui n'est pas Tom.

Accrochez-vous maintenant je passe aux détails techniques.

L'oeil voit, le cerveau interprète les informations qu'il reçoit. Avec une pareille vue et ne possédant qu'un seul neurone comme tous les autres trolls, l'information " attention, attention, cible ennemie à 3 cavernes " n'est pas instantanée sauf si.........

sauf si ..........elle est traitée par 2 neurones en même temps. Or on ne sait comment, on évoque parfois une symbiose due à la gemellité, l'un des frères interprète ce que voit l'autre avec une rapidité déconcertante. Ensuite tout coule de source. "cible ennemie à 3 cavernes" induit un stimulus nerveux au niveau de l'avant bras du Tom, qui , sans en prendre véritablement conscience, envoie un projectile en direction de la cible. Il est suivi de peu par son frère qui vient de comprendre ce qu'il a vu.

Voilà ce à quoi on peut s'attendre quand on recrute deux trolls à la fois jumeaux et Tom. Deux Toms jumeaux ( ?) c'est imparable...........

Et nos deux partenaires Mala et Gnon, ne se sont pas privés de nous le démontrer. Bravo à eux






5- 1,2,3, soleil, Magouilles & Co


C'est le soir. Mes partenaires m'ont tellement avertie du danger que je cours, que je veille.J'hésite, je peux encore me déplacer pour me mettre hors de danger, vais-je rester là, m'en aller? Laisser notre chef tout seul face au danger, accepter d'être tuée à sa place pour que lui demeure en vie? Ma vie, ma mort dépendent de ce petit pas de côté.

La digestion difficile d'un gros morceau de Moloc-le-laid a-t-elle affaiblie ma vigilance ? je l'ignore.

En tout cas au moment opportun, je suis distraite.

Je ne le vois pas arriver, Thorin le Skrim, l'adversaire que je redoute. Il tient à la main un pendule. D'un coup de poignet adroit, il communique à ce dernier un effet de balancement. Il me souffle :

- regarde, Az.

( je dois reconnaître que celle-la, on ne me l'a jamais faite. Même 00, pourtant joueur, ou mon Bastounet, ne s'y sont jamais risqués.)

Je n'ai plus de volonté propre. Mes yeux suivent la trajectoire de cette maudite boule, qui n'en finit pas d'osciller. Rien ne vient freiner l'amplitude de ce mouvement périodique qui me fascine.

- regarde qui est là, Az, reprend la voix désincarnée du troll.

-rien que des amis, Az. Regarde... Marraugar, Guichon, Doulouros, et même Gros Quick qui te fait signe, énumère le troll.

- dis bonjour à tes amis, Az, continue la voix.

Malgré moi, j'articule un bonjour que je n'ai guère le temps d'achever, Je me sens toute chose. Ils m'ont tuée, les bougres!

Cette alliance entre les deux équipes marque l'un des tournants de la Tribaston. Nous sommes encore en tête du classement. Cependant maintenant c'est l'heure des arrangements entre nos adversaires, qui tentent d'abattre les deux kastars de notre groupe afin de nous évincer de cette place.

Après un essai peu concluant de mise à mort de notre chef, Psychotroll, chacun reprend ses billes afin de mener sa propre équipe vers la victoire finale.





6-Stressamort.
Attention Trolls et Trollettes.........

Le voici......

Le voilà celui qui, celui que, celui sans lequel l'histoire serait incomplète.

Tranquillou, il arrive à grands pas, celui que l'on ne nomme pas, ou que l'on surnomme tout bas Stressamort.

Le voici, le voilà, l'orgadrénalisateur de tous les mouvements convulsifs mais ô combien réfléchis des petits insectes que nous sommes.

Celui, grâce auquel notre quotidien impossible est devenu possible......

Ben quoi? vous pensez que j'invente, j'affabule, toussa, toussa......., m'en vais vous le prouver par A+B.......

" roulement de tambours"

Qui est capable d'accepter avec le sourire ( peut-être qu'intérieurement il pleure) les boulettes de ses partenaires du moment ?

- va à droite, Az, à droite, dépêche-toi.... déplacement de la trollette.....

- mais pourquoi diable es-tu allée à gauche? ......regard affolée de la trollette qui s'aperçoit de son erreur.

- j'sais pas, répond-elle au bord des larmes,

- c'est rien ma Zounette, c'est pas grave, demain tu verras ça ira mieux. Un p'tit conseil quand même, t'es pas obligée hein, mais quand même trace un D sur ta main droite.

ou bien encore :

- mais qu'est-ce qu'il fout, ça fait une plombe qu'on l'attend. On avait dit 7h. qu'est-ce qu'il fout?

- mince, zêtes déjà là, dit le retardaire. Zêtes en avance.

-c'est toi qui est en retard, on avait dit 7h, il en est presque 8.

-attendez j'vérifie. "voix penaude" J'ai du oublier de mettre mon réveil à l'heure. J'peux faire quelquechose?

- prie, on est tous morts.

Donc notre Chef, Psychotroll autrement dit Stressamort, a su gérer ce genre de situation avec tact et gentillesse. Du coup nous nous sommes sentis obligés de ne pas le décevoir, d'où notre stress à tous et bien sûr son surnom. Il est le responsable de tous nos moov auxquels, je n'en doute pas, il a consacré beaucoup de temps. Enfin c'est lui qui nous a permis de remporter la victoire avec le meurtre de JeanJean.

Merci à toi Psychotroll.





7- l'arlésienne.


Ce titre à moi s'impose pour parler de notre dernier équipier pourquoi? peut-être parce que on l'oublie, tellement il est discret, il est là, sans être là, tout en étant là.

Sommes-nous des Surtrolls capables de tout encaisser grâce à nos armures de pierre triplement renforcées de peaux de béhémot? certes non. Nous sommes pour la plupart d'entre nous de faibles créatures essayant de survivre dans un monde où la baffe est plus fréquente que le bisou.

Vous est-il arrivé de prendre de plein fouet un projectile enflammé, lancé à pleine puissance, suivi aussitôt d'un coup violent porté à l'aide d'une lame d'obsidienne, le tout saupoudré de quelques morsures de kastar ? ça fait mal et même très mal.

Bien que possédant un métabolisme hors du commun lui permettant de se rétablir lorsqu'il est blessé, le troll met du temps à guérir. Or, dans un combat entre trolls du temps on n' en a pas . Si nous voulons survivre, alors que nos adversaires se regroupent, nous tapent dessus comme des forcenés pour nous tuer, nous devons posséder dans nos rangs THE TROLL, celui dont le seul objectif est de soigner, toujours soigner: le Dudu, médecin des trolls. En nous donnant de son sang, il nous maintient en vie, il doit le faire rapidement avant qu'un nouveau coup ne nous soit fatal.

Notre équipe comptait le bestofplus des dudus, celui qui perfuse plus vite que son ombre, le bien-nommé Menubestofplus.Lequel d'ailleurs ne s'est pas cantonné au seul rôle de soigneur, il a su glisser des savonnettes sous les pieds de nos adversaires pour freiner leur déplacement. Il a également fait preuve d'une grande commisération en achevant sur place les blessés adverses qu'il ne pouvait sauver. En résumé, un grand coeur, un dudu quoi!

Comme je regrette de n'avoir pas cru mon vieux père, quand il me répétait

- sans un dudu, point de salut, sans un dudu, tout est foutu

- oui pôpa, maintenant je sais, pourrais-je lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le petit cirque des horreurs du Père Troël.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» le petit lapin et les webradios
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» petit dread vénérable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GPTMH Forums :: Antre du GPTMH (forum public) :: Quête / RP-
Sauter vers: