GPTMH Forums


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les SeXtants du VairZelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Les SeXtants du VairZelles   Mar 10 Sep 2013 - 10:13

1/une mort flamboyante.

- t'inquiète Az, je gère, m'a-t-il dit.

Un déclic a soudain retenti tandis qu'il manipulait l'anneau qu'il portait au doigt. Un gigantesque parapluie, qu'il maintenait d'une main ferme, s'est subitement déployé entre les monstres et nous.

- t'as vu? tu ne crains plus rien, a-t-il ajouté. On bouge fissa. Fais attention quand même. Reste bien derrière moi.

D'abord médusés par l'apparition de ce bouclier impromptu , la petite douzaine de phoenix plus ou moins légendaires qui nous cernait, a paru perdre de sa superbe. Cependant le plus gros d'entre eux dardait sur nous un oeil goguenard. Enfin c'est ce qu'il m'a semblé.

Ensuite ?

Ensuite, j'ai été submergée par un raz de marée flamboyant, j'ai ressenti une chaleur intense, une odeur de brûlé agressait mes narines......et puis plus rien.......

Quand j'ai rouvert les yeux, je me suis retrouvée en plein soleil. J'étais remontée à la surface plus rapidement qu'il ne m'en avait fallu pour descendre en compagnie de 00 dans les 70 éme dessous.

Je constatais que nous étions morts à la suite de ce pari insensé qui consistait à aller taquiner les mobs des profondeurs afin de valider une étape de ma mission.

Morts et de suite ressuscités, comme il est de coutume chez nous les trolls.



Dernière édition par azgar le Mer 11 Sep 2013 - 6:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Hôte du GPTMH


Nombre de messages : 202
Age : 40
Numéro de Troll : 9639
Guilde : Ben celle-ci, banane!
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Mar 10 Sep 2013 - 22:30

Vairzelles?

Vers, selle? Ca, c'est quand on mange n'importe quoi :p
En même temps, en -70, y'a de quoi se faire de grosses indigestions, et quand on mange trop, les vers peuvent filer un coup de main à l'estomac ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Mer 11 Sep 2013 - 6:28

y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis mon Lepounet chéri,

et je constate que tout comme moi tu ignores tout de VairZelles, c'est un bled perdu au milieu de nulle part, faudra y faire un tour,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Jeu 12 Sep 2013 - 6:33

2/ L’appel des troupes (ou du côté de Trollutin)

Assis devant les restes du repas de la veille avec ses compères de chasse, Trollutin observe les flammes menaçantes qui se ravivent autour du groupe ainsi que les dents si bien aiguisées qu’elles brillent au milieu de cette atmosphère enflammée. Rien de tout ceci ne semble toutefois perturber la petite troupe qui finit de se repaitre, seul le son étrange d’une corne vient éveiller la curiosité de Trollutin et comme un présage, une chauve-souris pointe son sonar à l’orée de la grotte abritant ce spectacle…

La chauve-souris dépose un parchemin que le chef de la bande de troll affamés ouvre minutieusement… C’est un message de son vieil ami Bardaf ! Ce dernier lui demande de le retrouver dans la taverne du VairZelles, un petit village côtier à l’Oxhykan du Hall avec si possible quelques compères ayant des mensurations bien précises.

« Ash ! Eiz ! Au rapport, j’ai besoin de vos talents ! Une mission de la plus haute importance nous attend !

Oui Eiz, il y aura à manger ! Non, pas des trolls…

Oui Ash il y aura des trollettes ! » (coup de bluff car Trollutin n’en
savait encore rien…)

Une fois les quelques monstres encore un peu velléitaires terrassés, les vortex fusèrent pour dispatcher le groupe sur quelques encouragements et des souhaits de bon retour.

La grande aventure commençait et les histoires à venir s’annonçaient belles à raconter, si tant est qu’on y survive…

3/ VairZelles.

J'avais une mine affreuse ainsi que je le constatais en m'observant dans la surface polie de mon bouclier. Les dégats occasionnés par les phoenix parsemaient mon opulente fourrure de plaques sans poils à peine recouvertes d'un fin duvet. Ce n'était pas un drame en soi. Dans peu de temps il n'y paraitrait plus rien.......mais quand même une GPTMH sans poils c'était franchement indécent.

Ma nature impatiente m'incitait à me déplacer. Je me mis donc en marche sans trop savoir où j'allais.

Heureusement pour moi, je n'étais pas trop éloignée de la civilisation ainsi que me l'indiquât un panneau publicitaire portant ces mots :

VairZelles, son port , ses plages de galets, ses auberges, sa tour panoramique, à 15 min.

J'eus beau chercher dans ma mémoire, cette bourgade m'était inconnue. C'était l' endroit idéal pour me refaire une santé incognito.

Je déchantais quelque peu en arrivant à VairZelles. Des galets certes, mais une plage ? Il fallait beaucoup d’imagination également pour penser trouver un intérêt à indiquer le port sur un panneau, les bateaux amerris  se comptaient aisément sur les doigts de la main du plus idiot des trolls   (il n’y en avait qu’un…). Quant à sa tour panoramique, rien de plus qu’une cheminée de boulanger…

Je me dirigeais vers un lieu qui ressemblait à une auberge (d’ailleurs je me demande toujours où sont les autres promises sur le panneau…) en espérant me reposer en toute tranquillité.

Je poussais  discrètement la porte de l’auberge et m’aperçus que le lieu était vide. Je sonnais le petite cloche qui était sur le comptoir et m’installais à une table dans la pénombre.L'aubergiste accourut à mon appel, et me servit diligemment un bol de soupe, puis m'indiqua l'endroit où je pourrais dormir.

Soudain le lieu s’anima à l’arrivée d’une troupe de trolls qui semblait aussi affreusement minée que guillerette  avec les fouilles pleines de nourriture et de breuvages. S'installant à une table voisine de la mienne, ils parlaient fort, se congratulaient sans cesse, sans doute leur chasse au contraire de la mienne avait été fructueuse. J'en eus la certitude quand ils déballèrent les trésors ramassés afin de se les partager.

Je leur jetais de petits coups d'oeil discrets en avalant mon bol de soupe, il me semblait reconnaître l'un d'eux. Je baissais les tête, tentais en vain de me dissimuler aux regards, mais étant la seule autre convive dans la salle, ils finiraient bien par me remarquer. Moi qui voulait passer inaperçue, c'était foutu.....

- Allons Az, fais pas ta timide. Viens te joindre à nous, lança Trollutin.

Et c'est ainsi que bien malgré moi  je m' acoquinais avec cette bande de pirates pour le meilleur et pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Ven 13 Sep 2013 - 8:43

4/Cap'tain nous voilà,

Je me retrouvais pratiquement assise sur les genoux du Skrim de la bande, ça crée forcément des liens quand on est présenté de la sorte    :

-Cass' j't'présente ThoHol, Bardaf voici Az,

Rien qu'à nous deux nous totalisions quatre noms.

Une deuxième trollette Nannytroll  faisait partie du groupe, si bien que je me sentais moins seule  face à ces six beaux et talentueux trolls, à savoir Ashtroll, ThoHol, Cahill, Coti, Eizekel et Trollutin.

Il régnait une bonne ambiance, le calvok coulait à flots,

Trollutin réclama le silence.

-Chers Trollègues et néanmoins amis, l'heure est grave. Bardaf m'informe que le transporteur qui s'occupe habituellement de nos vortex nous fait faux bond, La mission que nous devons accomplir auprès de THE BOSS à la Tour dite infernale, ne saurait être remise, il y va de notre honneur de trolls, Nous devrons donc nous déplacer par nous même,

Se tournant vers Eizekel    :
       
-Eiz, dessine-moi la carte s'il te plait, je vais leur montrer notre itinéraire.

Sans prendre le temps d'enlever son gantelet, tirant la langue pour se concentrer, le Tom s'exécuta. Gommant à plusieurs reprises, prenant du recul, il dessinait avec application, enfin satisfait de son œuvre, il la donna à Trollutin, tout en s'excusant longuement,

-voilà, c'est loin d'être parfait, j'ai eu un peu de mal à visualiser ces lieux que je ne connais pas, le rendu des bleus ne me satisfait pas pleinement,


                           
                                      X

                                                            vvvvvvvv
                                                            vvvvvvvv
                                                            vvvvvvvv

                                                                    X

-parfait, parfait, approuva Trollutin, montrant l'une des croix   

-nous sommes ici, désignant l'autre du doigt

-nous devons aller là,entre les deux la mer.



-LA MER    ! cri d'exclamation quasi général

Eh oui, nous allons naviguer, ajouta Trollutin d'un ton satisfait, Rassurez-vous, la mer après tout ce n'est que de l'eau salée    !


       -DE L'EAU    ! cri horrifié de l'ensemble de l'assistance,

NDLR   : le mot EAU effraye plus d'un troll, c'est un mot tabou,
Tomber à l'eau équivaut à perdre ses mouches, Sans ces dernières, le troll s'affaiblit, déprime, et se laisse mourir,
Mais boire de l'eau est bien pire encore,

Si vous devez converser avec un troll éliminez de votre vocabulaire tout ce qui se rapporte à l'eau,


Trollutin se coiffa d'une sorte de bicorne que lui tendit Bardaf,

- ne m'appelez plus Chef, dorénavant je suis votre CAPITAINE, ajouta-t-il,



- faut bien  un bateau pour voyager sur l'eau   ? interrogea un irréductible à l'idée de cette traversée maritime, espérant coincer le capitaine,

-le bateau   ? il nous attend sur la plage, répondit du tac au tac Trollutin,

-encore faut-il savoir le diriger, deuxième essai de l'irréductible,

-j 'ai lu toute la documentation nécessaire pour mener notre bateau à bon port, rétorqua le capitaine, Voyons, voyons, Trollutin feuillettant un carnet s'écria

Larguez les voiles, hissez les amarres   !

Souquez l'abordage   !

Les chaloupes sur le pont   !

Nous voici tous yeux ronds bouche bée devant le savoir de notre futur capitaine,

-mais nos mouches, capitaine,  elles vont se barrer en cas de tempête, relança l'irréductible, pas encore convaincu,

-j'y ai pensé, j'y ai pensé, se rengorgea le capitaine, Voilà pourquoi je nous ai munis de la toute dernière création des Joyeux Bouchers, très en vogue chez les chasseurs de Moocho, la vessie de béhémot, Transparente, résistante, ça s'enfile par la tête, y a rien de mieux pour garder nos mouches au chaud et en sécurité,

- d'autres questions  ? interrogea Trollutin, personne ne voulant prendre la parole, notre capitaine s'exclama

- suis-je donc négligent  ! J'ai oublié l'essentiel.

- l'essentiel! repris en choeur le groupe de trolls,

- oui l'essentiel, affirma notre capitaine, LES TALISMANS.

Talismans qu'il déposa sur la table au fur et à mesure qu'il les nommait: l'oeil de verre de LongTrollSilver, la jambe de bois de BarbeNoire- le -Troll.

Puis il continua

- il en est un dernier que je m'en vais dénicher sur place auprès d'un artisan du coin. Ma bourse est pleine, j'ai suffisamment pour m'offrir le SeXtant du VairZelles.

Un silence respectueux s'installa. Y a pas à dire, notre capitaine avait pensé à tout. Aucune objection ne se fit plus entendre. Nous étions subjugués par autant d'efficacité.

Que vogue la galère, nous irons sur la mer, oh hisse et oh  !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Dim 15 Sep 2013 - 11:51

5/ Voyage vers l’inconnu

La petite troupe s’affairait. Tout le monde courait de partout dans une sorte de ballet endiablé qui aurait pu ressembler, vu de l’extérieur, à un bazar organisé.

La porte de l’auberge s’ouvrit.

- Matelots ! C’est quoi ce cirque ! Les tonnals de Calvok sont-ils prêts à l’embarquement ?

Voyant bien que son groupe s’affairait en fait à ne rien faire…
L’autoproclamé capitaine remit un peu d’ordre dans tout ça.

- Mes amis, l’artisan de ce village est une denrée rare ! Il m’a vendu 6 Sextants pour le prix d’un après m’avoir demandé combien nous étions dans notre fier équipage. Il a exigé à ce qu’en retour nous lui fassions un peu de publicité. Je vous propose donc que nous nous appelions « les SeXtants du VairZelles » !!

- Oh non, moi j’aurai préféré que l’on s’appelle « Les fiers de Hallebarde » ! s’exclama Bardaf

- Et moi « la compagnie des mal peignés » ! s’exclama Nanny

- Il n’y a rien de mieux que « envertetblanc ». lança Ash, sûr de son fait.

- STOP ! Les fiers de Hallebarde ça ne marche pas, vous n’êtes que 2 à en porter ! Les mal peignés non plus, regardez, Az vient de se refaire une beauté. Quand à la proposition de Ash, n’en parlons même pas…

C’est sur ce genre de réflexion profonde que la fine équipe chargea le bateau de choses plus ou moins utiles…

Les tonnals de Calvok prirent place à bord, plus facilement d’ailleurs que certains membres de l’équipe encore bien anxieux.

- Euh, chef, enfin capitàn, qu’est ce qui se passe maintenant ? Ce bout de bois va nous emmener sur l’eau ? Et puis d’abord c’est quoi un sextant ? Et ça ne va pas tenir, on va se renverser, pourquoi il n’est pas plat ce bout de bois ? On va mourir le plus indignement possible, dans l’eau !!!

- Probablement Az, mais ce n’est pas grave on mourra ensemble, lâcha Ash pour tenter de la rassurer, mais en vain.

- Non mais c’est vrai TL, comment on fait ? Ca marche comment ? Et une fois arrivé, si on y arrive, ça se passe comment ? s’enquit Eiz

- Ne vous inquiétez pas mes compagnons ! Nanny a appris à utiliser à merveille mon sextant, qui au passage servira à nous guider sur la mer.
Ensuite il faudra suivre mes instructions. J’ai placé des repères sur les cordages pour vous aider. Nous lèverons l’ancre demain aux aurores.

Prenant exemple sur Coti et Cahill qui en bons soldats ne faisaient pas de vagues et semblaient prêts à suivre le capitaine partout (sans pour autant avoir plus compris que les autres ce que signifiait « lever l’ancre »), la bande trollesque passa une soirée animée et joyeuse avant de sombrer dans un sommeil profond.

Au petit matin, Trollutin réveilla Nanny et Bardaf pour aller discrètement détacher le bateau du port et entamer enfin le voyage, évitant ainsi un nouveau long et pénible moment de questions incongrues ne faisant pas avancer l’histoire.

L’embarcation, que Trollutin décida de surnommer le « Vogue Nanny », entama
sa route vers la mission dont, au final, personne ne connaissait vraiment le but...

Bardaf avait juste précisé qu’il y aurait beaucoup d’autres équipes sur le coup et qu’il devait donc y avoir un superbe trésor à la clé. Pour les détails, il y avait des histoires de vagues de monstres avec certains beaucoup plus costauds que les autres etc…

Bref, du sang à faire couler et un trésor à la clé, il n’en fallait pas plus pour ces valeureux guerriers, il en serait le chef, c'était un accord tacite signé par un échange de regard avec Bardaf.


La matinée était calme, d’autant que la moitié de la troupe sommeillait encore sans se rendre compte que le fameux « bout de bois » se déplaçait sur l’eau. L’animation commença lorsque la troupe fut presque au complet sur le pont et que la mer s’agita.

Une vague un peu plus haute que les autres donna un aperçu des monstres marins qu’il faudrait affronter. L’équipe s’en sortit tant bien que mal, il faudrait se rôder pour la mission.


Hormis quelques petites péripéties le voyage se passa plutôt calmement et chacun apprit à dompter à sa manière le nouvel environnement dans lequel ils évoluaient à présent.

Soudainement Eiz s’écria

-Tour, tour !!!!

Tout le monde regarda vers l’horizon mais seul Eiz et Trollutin pouvaient voir cette tour imposante et menaçante qui s’élevait dans les cieux, semblant dominer la mer et… attendez, oui, et la terre qui s’étendait derrière !

Eiz remarqua une activité très importante au pied de la tour, et vit que la côte a proximité était très abrupte, l’inquiétude commençait à l’envahir quant au moyen de débarquer mais Trollutin lui demanda de ne rien en dire afin de ne pas propager l’angoisse parmi le reste de l’équipage.


Plus le « Vogue Nanny » s’approchait de la tour et plus la tension à son bord se faisait sentir.
Trollutin eut une sorte de vision, il ne sait d’ailleurs toujours pas si c’était un rêve ou pas, mais un ours posté dans les rochers surplombant la mer, à proximité de la tour, lui avait communiqué par télépathie une sorte de code.

La mer s’agitait de plus en plus et l’arrivée vers les rochers imposait à l’équipage une attention de tous les instants et des manœuvres de plus en plus dangereuses pour approcher le plus possible de la tour.

Sous une pluie battante Eiz aperçut un troll étrangement vêtu qui s’avançait sur une plateforme posée entre la tour et la falaise. Ce dernier faisait de grands gestes et semblait crier quelque chose de complètement inaudible tant la distance était importante. Trollutin finit par lire sur ses lèvres :
« DONNE … LE … CODE !! »

Trollutin courut alors à la proue du bateau, bomba le torse et mit ses mains en porte-voix pour tenter de couvrir le fracas de la houle sur les rochers.
Malgré ceci, personne n’entendit le code mais il sembla provoquer un mouvement dans les rochers…

- Regardez, on dirait qu’une porte s’ouvre vers une grotte marine ! s’écria Az, dont les nausées commençaient à s’estomper.


Le navire fut alors comme happé par un courant très puissant et pénétra dans une grande pièce remplie à moitié d’eau dont les murs en pierre comportaient des roches amovibles comme celle qui les avait amenés dans ce lieu étrange… Cette dernière s’était d’ailleurs refermée sur elle-même, l’équipe semblait donc coincée ici…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Mer 18 Sep 2013 - 19:54

Résumé des épisodes précédents :

Non sans l'avoir ardemment désiré de tout son être la TALENTUEUSE, l'EXTRAORDINAIRE Az, digne représentante du GPTMH, se trouve embarquée dans une aventure rocambolesque et néanmoins maritime en compagnie de sept autres trolls : le Cap'tain Trollutin, AshTroll, NannyTroll, Cahill, Eizekel, Bardaf, Coti.

Ayant pris place en tant que mousse dans une embarcation du nom de "Vogue Nanny", la voici qui fait route en direction d'une Tour Infernale sur laquelle règne un BOSS inconnu de tous.

Cette traversée unique en son genre s'est effectuée sans périls grâce au Cap'tain Trollutin qui avait en sa possession les talismans ultimes : un seXtant, un oeil de verre et une jambe de bois. L'oeil de verre et la jambe de bois permirent au capitaine d'organiser des tournois de cricket afin d'occuper son équipage et détourner son attention du fait qu'il se trouvait sur l'eau. Quant au seXtant et au compas que Eiz- l'un des seconds du capitaine- avait habilement dissimulé à l'abri des regards , afin d'éviter les questions indiscrètes, ils permirent à ces deux compères d'amener le bateau à bon port.









La tour prends garde nous voilà


Premier service.

Notre débarquement se fit avec classe.

Le Capitaine ouvrait la marche, donnant galamment le bras à NannyTroll, portant sous l'autre bras son si précieux seXtant. Son second Eiz s'essayait à marcher en utilisant la fameuse jambe de bois comme canne, tout en jonglant avec l'oeil de verre. Le petit Coti était tout transpirant d'avoir à porter notre étendard. Nous fermions la marche en roulant les tonneaux de la réserve personnelle du capitaine.

A peine avions nous fait quelques pas qu'une porte se referma derrière nous. Nous étions enfermés dans une salle particulièrement obscure, sise au bas de la Tour Infernale.

- il fait noir comme dans un four, constata notre capitaine, occupe-toi de ça Eiz!

Lâchant prestement ce qu'il tenait en main, Eiz obtempéra. Nous pûmes jeter un coup d'oeil curieux à notre environnement. Bien que de dimensions modestes, l'espace qui nous été attribués s'étendait sur trois niveaux, et comportaient un certain nombre de portes dissimulées dans les murs. La seule présence vivante en dehors de nous même était une chauve souris qui jouait au phalène avec notre lumière. En nous apercevant elle lança un sifflement aigu.

Ashtroll qui comprenait sans doute le langage des animaux, nous traduisit instantanément l'information qu'il avait saisi.

- le Boss nous souhaite la bienvenue, cette chauve souris est en quelque sorte notre garçon d'étage, elle se fera un plaisir d'accéder au moindre de nos souhaits.

Nous prîmes possession des lieux suivant en cela les ordres du capitaine.

- roulez les tonneaux dans le fond.

- Coti, plante notre étendard au milieu de la pièce, il nous portera chance.

Nous étant concertés afin de choisir le menu du soir et en passer ordre auprès de notre singulier garçon d'étage, nous optâmes pour un repas lèger, nous sentant un peu barbouillé par le voyage que nous venions d'effectuer.

La commande tout juste passée, l'une des portes dissimulées s'ouvrit révélant un monte charge qui nous livra le menu léger du jour :

Bulette [Briscarde] 22
Chauve-Souris Géante Enragée [Ancêtre] 13
Cheval à Dents de Sabre [Mature] 26
Cheval à Dents de Sabre Coriace [Chef de harde] 28
Cheval à Dents de Sabre Ronfleur [Chef de harde] 29
Djinn Cogneur [Adulte] 32
Geck'oo Enragé [Mature] 21
Gorgone Colossale [Briscarde] 21
Gros Rat Géant [Mature] 4
Grylle [Vétéran] 33
Petit Carnosaure [Adulte] 25
Rat Géant [Mature] 4
Titan [Vétéran] 28
Tubercule Tueur Vorace [Ancien] 20


Nous ne pûmes résister, et bien que ne souffrant que d'une petite faim, nous nous mîmes en besogne rapidement.

Eiz et Trollutin s'occupèrent conjointement du barbeQ.

Nos trois Dudus gâchèrent un peu la nourriture. Ils prétendirent exploser de leur côté afin d'étudier d'un point de vue scientifique la corrélation entre la force de l'impact et la dispersion des membres des mobs.

Cahill, Bardaf et moi même nous lançâmes dans la préparation un peu longuette mais tellement goûteuse d'un carpaccio.

Et c'est la panse pleine que nous nous roulâmes dans nos couverture pour un repos bien mérité. Bercés par le bruit des vagues qui frappaient les rochers au dehors, nous passâmes une nuit fort calme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Sam 21 Sep 2013 - 10:02

Extrait du journal de Az.( vagues 2 à 5)

..........Depuis six jours nous sommes enfermés dans cet endroit sans aucun lien avec l'extérieur. Etant d'un naturel solitaire, je me retrouve à partager l'intimité de sept compagnons, et je me sens plutôt à l'étroit. Je déprime.

D'ailleurs, je ne suis pas la seule à éprouver un certain mal être. L'autre soir, j'ai surpris notre capitaine versant de grosses larmes, son sextant serré contre lui. Il sanglotait des mots incohérents

- canonniers à vos postes, équipage en formation sur le gaillard d'avant...non, non, pas mon précieux, pas mon trésor......

Je pense que son "Vogue Nanny" lui manque cruellement, et qu'il regrette d'avoir à arpenter le plancher des gowaps.

La seule distraction de la journée consiste à choisir un menu mystère dans la carte qui nous est proposée. Nous parions sur les mets qui nous seront servis. La diversité de ce qui nous est apporté rompt la monotonie de la journée.Ainsi nous avons eu la surprise d'un étonnant dessert, un prince gritche. Ayant tiré à la courte-paille pour savoir qui l' entamerait, le sort échut à Cahill, le plus petit d'entre nous. Ce dernier se baffra tellement qu'il ne nous en laissa pas un morceau.

Astroll, Nanny et Coti ont instauré un nouveau jeu. Après avoir explosé en miettes le surplus de notre nourriture, ils tentent d'en assembler les morceaux afin de reconstituer le monstre de départ.

je ne suis pas dans mon meilleur jour, je te quitte cher journal...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Lun 30 Sep 2013 - 21:30

Un "i" qui en dit long ou pas assez..

Quelques jours plus tard, tôt le matin.............

-IIIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiîîiîIIIIIIIIIiiiiiiH!

- au feu, au feu s'époumonne Ashtroll brusquement réveillé.

- tous sur le pont, branl'bas d'combat hurle Trollutin qui ne dormait que d'un oeil.

Réveillés en sursaut, nous oeuvrons au ralenti, le temps que l'information parvienne à notre neurone encore endormi. Quand nous réalisons la signification de ces cris nous enfilons à la hâte bottes et casques, nous nous emparons prestement de nos armes et boucliers. Enfin nous sommes parés à toute éventualité.

Pendant ce temps-là un dialogue s'instaure entre la chauve-souris garçon d'étage et Ash.

- iiiiiiiiiIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiI ? questionne Ash

-IIIIIIIIIIIIIIIIiiiiiiIIII, répond la chauve-souris.

- qu'est-ce qu'elle dit? interroge le cap'tain

Ash :- IIIIIIIIIIIIIIIiH?

la chauve-souris : iiii!

- qu'est-ce qu'elle dit, répète le cap'tain impatient

Ash : - désolé, Cap'tain, fausse alerte, j'ai confondu 2 sons de "i"; En fait elle nous avertit que not'repas arrive, une spécialité du chef, une sorte de chaud-froid à c'que j'ai compris.

En attendant ce mets surprise, les questions fusent autour de Ash, la même revient sur toutes les lèvres. Mais comment se fait-il qu'il soit parvenu à maîtriser le parler chauve-souris-esque?

- en arrivant ici je possédais déjà des bribes de vocabulaire, nous révèle ce dernier. La nuit, lors de mes insomnies, j'ai bavardé longuement avec notre garçon d'étage, nous avons sympathisé. Fort gentiment il s'est proposé à me donner des cours particuliers, j'ai beaucoup progressé, parfois ,comme aujourd'hui, il m'arrive de confondre le sens des "i" accentués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azgar
Hôte du GPTMH
avatar

Nombre de messages : 2732
Numéro de Troll : 92636
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   Lun 30 Sep 2013 - 21:32

A bord du Vogue Nanny, jour 12 des hostilités, 6h(Trollutin)



Je suis le capitaine Trollutin, et je mourrai bientôt.

Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N’est-ce pas l’ultime privilège d’un condamné d’annoncer son trépas comme il l’entend ? C’est mon droit. Et si vous ne me l’accordez pas, alors disons que je le prends. Quant à celles et ceux qui liront mon récit jusqu’au bout, j’espère qu’ils sauront pardonner un peu de mon impertinence et, à l’instant de refermer ces chroniques, m’accorder leur indulgence.
D’ici quelques minutes, une poignée d’heures tout au plus, les forces contre lesquelles je me suis battu en auront définitivement terminé avec moi et ceux qui m’ont suivi dans cette folle aventure. J’ai échoué et je vais mourir. Ma frégate n’est plus qu’une épave percée de part en part, aux ponts encombrés par les cris des mourants, aux coursives déjà noircies par les flammes. Ce n’est pas le premier bâtiment que je perds ni le premier naufrage que j’affronte, mais je sais que nul ne saurait survivre à la dévastation qui s’approche. Bientôt pour témoigner de l’épopée de ce navire et de son équipage ne resteront que les pages de ce journal.

Permettez moi donc que je prenne un peu du temps qu'il me reste pour les présenter comme je l'entends et vous rapporter des bribes de notre aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les SeXtants du VairZelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les SeXtants du VairZelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GPTMH Forums :: Antre du GPTMH (forum public) :: Quête / RP-
Sauter vers: